L’élaboration de la « Déclaration de la Charte suisse pour la psychothérapie concernant la notion de caractère scientifique des méthodes psychothérapeutiques et les exigences posées a cet égard »

Rudolf Buchmann, Mario Schlegel

Abstract


Les auteurs décrivent le processus d'élaboration de la « Déclaration de la Charte suisse pour la psychothérapie concernant la notion de caractère scientifique des méthodes psychothérapeutiques et les exigences posées a cet égard ». Cette dernière est le produit de plusieurs années d'échanges entre les institutions de formation (d'orientation avant tout analytique, humaniste et corporelle) qui, avec des associations professionnelles, ont fondé il y a onze ans la Charte suisse pour l a psychothérapie. Nous montrons pourquoi la Charte, bien qu'elle ne soit pas conçue pour soutenir l'uniformisation - mais bien la diversité - des approches psychothérapeutiques, n'autorise pas un simple « n'importe quoi ». La déclaration indique avec précision ce que nous entendons par « caractère scientifique ». Actuellement, cette notion recouvre ce qui est le plus grand dénominateur commun liant les institutions participantes. Le texte inclut également un passage concernant les exigences posées aux institutions du point de vue de l'approche scientifique et de la recherche. Des critères ont été formulés qui satisfont aux exigences posées par la théorie de la connaissance et l'épistémologie ; ils mettent en évidence de manière transparente les idées fondant la notion de science en psychothérapie. La préparation de la déclaration a duré trois ans au total. Nous avons d'abord organisé un cycle de colloques (2000-2001). Toutes les institutions, partenaires égaux d'une démarche suivant des règles du jeu claires, devaient présenter leur conception et une prise de position par rapport ci des groupes de thèmes pertinents. La déclaration fut élaborée sur cette base lors de trois colloques organisés en 2002. Il s'avéra que le succès de la démarche est dû avant tout au fait que les colloques étaient conçus comme fondant un processus de développement et qu'ils étaient structurés sous des formes autorisant un dialogue cyclique et récursif. C'est ainsi que l'ensemble du texte fut formulé sur la base de décisions consensuelles et que finalement, les institutions l'approuvèrent ci l'unanimité. Nous publions la déclaration pour que d'autres milieux puissent en prendre connaissance et débattre publiquement des positions qu'elle définit. Nous savons qu'aucune connaissance n'est définitivement acquise et figée. Nous publierons donc toutes les réactions motivées de nos lecteurs et tiendrons compte des connaissances qui en dérivent lors d'une révision de la déclaration. Dans ce sens, nous permettons au processus récursif de s'élargir au niveau de ses participants.

Mots-clés :
Diversité des méthodes ; gestion de qualité ; évolution de la profession ; procédure dialogique ; auto-organisation ; caractère scientifique ; recherche en psychothérapie ; offre de santé.


Volltext:

PRINT

Refbacks

  • Im Moment gibt es keine Refbacks


Copyright (c) 2002 Rudolf Buchmann, Mario Schlegel

Lizenz-URL: https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/de/